Feux de jour intégrés dans les clignotants

Image
Denis68
Touriste
Touriste
Auteur du sujet
Messages : 12
Enregistré le : mar. août 29, 2017 9:26 am
Prénom : Denis
Carrosserie : Berline
Motorisation : 1,8L 16V
Type : EW7J4 (6FZ)
Finition : SR
Millésime : 2003
Kilométrage : 123000
Denis
58 ans
406 SR
1,8L 16V
EW7J4 (6FZ)
Millésime 2003

Feux de jour intégrés dans les clignotants

Messagepar Denis68 » mer. juin 13, 2018 9:35 am

Pour ceux que ça intéresse, voici quelques explications concernant les feux de jour intégrés dans les clignotants. :slt:

Image

Image

La luminosité des feux de jour est correcte et suffisante, celle des clignos est un peu supérieure par rapport à l'ampoule standard.

Installé il y a un peu plus de 2 ans je n'ai pas eu de souci, mais j'ai quand même dans la voiture les porte ampoule avec ampoule d'origine au cas où... :tristounet:


Les ampoules utilisées sont des leds bicolores blanc / orange.

On peut acheter le kit pour environ 12€ direct en Chine (Ali...) (Je ne sais pas si les liens directs sont autorisés ?)

Et tous les autres accessoires nécessaires pour quelques € à la même source... :japon:

Image

Au niveau du culot d'ampoule livré avec (style BA15s ou autre pour montage à la place de l'ampoule d'origine), on s'en fout un peu car il faudra le supprimer ! :fouet:

3 fils sur la led :
un pour la masse
un pour la lumière blanche
un pour la lumière orange qui passe par une résistance qui consomme 20w (pour conserver celle de l'ampoule d'origine et ne pas perturber la fréquence de clignotement)

Quand on alimente le fil pour la lumière orange, le circuit interne coupe l'alim du blanc et le rétablit après environ une seconde. Pendant l'utilisation il n'a donc pas le temps de se rallumer et reste éteint du coté où on utilise le clignotant.

J'ai pris l'alim sur la boîte à fusible du compartiment moteur avec un porte fusible voleur, l'emplacement où je l'ai mis n'est alimenté que quand le moteur tourne, mais je ne sais pas ce qu'il commande en réalité. :???:

Image

Le circuit d'origine est toujours protégé par son fusible 30a, et le circuit rajouté, qui consomme très peu, par un 3a.

Image

On peut partir directement aux leds avec ce circuit, mais l'intensité ne baissera pas de nuit (moyennement gênant à mon avis...). Et éventuellement pour un contrôle technique un peu tatillon le fusible 3a est vite enlevé et seuls les feux de jours disparaissent... :mrgreen:

Pour baisser l'intensité, il faut prendre un fil supplémentaire sur le circuit veilleuses plus une masse et l'amener au circuit de commande d'un relais inverseur.

Au repos le relais envoie le jus aux leds directement, activé par les veilleuses le relais bascule et on passe par l'intermédiaire d'une résistance 100k 5w. :plus1:

Image

Le fil pour alimenter les leds sort de la boîte à fusible protégé par une durite et va ensuite dans la goulotte de faisceau, pour alimenter chaque led.

Image

Image

Le circuit clignotant + masse est repris directement sur les feux avec des petites cosses plates, comme ça pas de modif et en les déconnectant on peut facilement remettre les supports d'ampoules d'origine. :bien:

Image

Reste plus qu'à connecter tout ça proprement avec soudure et gaine rétractable, et bidouiller un peu pour trouver une solution qui coince l'ampoule dans le logement.

Dans mon cas une espèce de manchon en caoutchouc que j'avais, mais sinon faut trouver une autre solution (ruban caoutchouc mousse, ruban autofusionnant...)

Image

Image

Pour améliorer la luminosité j'ai fait sauter la coupole qui masque l'ampoule dans le feux. Pas super évident mais avec une pince à becs fins j'ai réussi à la choper, et un aspirateur avec un petit tuyau permet de chercher les éventuels miettes tombées dans le feu.

Sinon, pour faire plus simple au niveau branchement (quoique... :tristounet: ), il existe également des petits modules à brancher directement sur un 12v permanent et qui gèrent l'allumage / extinction / affaiblissement nuit.

En entrée du module on a le 12v permanent, un fil de masse, et un + d'une veilleuse, en sortie le + et le – pour les leds feux de jour.
Quand la tension monte au dessus de 13,5v (donc que l'alternateur charge), il envoie le jus et le coupe environ 20 secondes après coupure du moteur. Quand on met les veilleuses, il réduit l'intensité.

Image

Testé sur ma 205 depuis un peu plus d'un an, ça marche, les feux qui restent allumés quand on sort de la voiture c'est des fois pratique la nuit, par contre quand je fais les courses y a souvent des gens sympas qui me disent que j'ai laissé les feux allumés.. ! :main:

Image

darkmack93
VIP
VIP
Messages : 4602
Enregistré le : lun. sept. 19, 2011 7:13 am
Prénom : Darkmack
Carrosserie : Berline
Motorisation : 2,0L HDI
Type : DW10ATED (RHZ)
Finition : ST
Millésime : 2000
Kilométrage : 410000
Darkmack
36 ans
406 ST
2,0L HDI
DW10ATED (RHZ)
Millésime 2000

Re: Feux de jour intégrés dans les clignotants

Messagepar darkmack93 » mer. juin 13, 2018 11:06 am

:bien: c'est de la art .
Travail soigné