Fonctionnement des radars de feu rouge

Image
Avatar du membre
Passion406
Fondateur
Fondateur
Auteur du sujet
Messages : 7751
Enregistré le : jeu. sept. 08, 2011 8:47 am
Prénom : Sébastien
Carrosserie : Pas de 406
Motorisation : Autre
Type : Ne sais pas
Finition : Ne sais pas
Millésime : Ne sais pas
Localisation : Vienne (38)
Contact :
Sébastien
41 ans
Vienne (38)

Fonctionnement des radars de feu rouge

Messagepar Passion406 » lun. sept. 10, 2012 11:50 am

1.jpg


Le radar ou de son nom officiel, l'Equipement de Terrain Feu Rouge (ETFR), est situé dans un boitier de forme variable suivant les modèles installé sur un poteau à plus de 3 mètres de hauteur. Le radar effectue un contrôle automatique de franchissement de feux rouges. Le radar est orienté pour que les photos soient prises par l'arrière.

Le système fonctionne avec des boucles inductives magnétiques installées dans la chaussée. La première série de boucles est installée juste derrière la ligne d'effet du feu rouge et la seconde série environ 3 mètres après cette ligne. Lorsqu'un véhicule franchit les premières boucles alors que le feu est rouge, une première photo est prise. Si le véhicule franchit également les secondes boucles, une seconde photo est prise et l'infraction est enregistrée. La zone d’efficacité de la caméra s’étend sur 30 mètres au delà de son positionnement et sur la totalité des voies de circulation de l’axe surveillé permettant ainsi d’identifier nettement le véhicule contrevenant.


Le boitier radar feu rouge

2.jpg


L'Equipement de Terrain Feu Rouge (ETFR) est installé sur un poteau environ 20 mètres avant le feu tricolore qu'il contrôle.

Le boitier contenant le radar se fond parfaitement dans l'environnement urbain, il est difficile à reperer, d'autant plus que les radars feux rouge ne sont pas signalés.


Les boucles inductives

3.jpg


Le système fonctionne avec des boucles inductives magnétiques installées dans la chaussée. La première série de boucles est installé juste derrière la ligne d'effet du feu rouge et la seconde série environ 3 mètres après cette ligne. Lorsqu'un véhicule franchit les premières boucles lorsque le feu est rouge, une première photo est prise. Si le véhicule franchit également les secondes boucles, une deuxième photo est prise et l'infraction est enregistrée. La seconde série de boucle est certes située après la ligne d'effet du feu, mais pas après le feu tricolore, il faut donc bien s'arrêter au niveau de la ligne d'effet et non au niveau du feu tricolore pour ne pas être sanctionné.

Une boucle inductive est constituée de plusieurs spires de fil de cuivre, qui constituent un circuit électrique. Un courant traversant ce circuit électrique crée un champ magnétique à travers la zone entourée par ce circuit. L’inductance mesure ce champ magnétique. Lorsqu’un véhicule entre ou traverse ce champ magnétique, l’inductance varie. Les dispositifs de franchissement de feu rouge détectent cette différence d’inductance et donc la présence du véhicule.

Les boucles inductives constituent la technologie la plus fiable pour détecter les véhicules en infraction au feu rouge car:
- Elles offrent une détection fiable de jour comme de nuit
- Elles sont insensibles aux effets de perspectives
- Elles sont insensibles aux conditions météorologiques


Sanction

Le non respect de l'arrêt imposé par le feu rouge entraine un retrait de 4 points de permis.
Le non respect de l'arrêt imposé par le feu rouge est sanctionné par une contravention de 4e classe. Le montant de l'amende forfaitaire est de 135 euros.


Le Code de la Route : Article R412-30

Tout conducteur doit marquer l'arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant.

L'arrêt se fait en respectant la limite d'une ligne perpendiculaire à l'axe de la voie de circulation. Lorsque cette ligne d'arrêt n'est pas matérialisée sur la chaussée, elle se situe à l'aplomb du feu de signalisation ou avant le passage piéton lorsqu'il en existe un.

Lorsqu'une piste cyclable traversant la chaussée est parallèle et contiguë à un passage réservé aux piétons dont le franchissement est réglé par des feux de signalisation lumineux, tout conducteur empruntant cette piste est tenu, à défaut de signalisation spécifique, de respecter les feux de signalisation réglant la traversée de la chaussée par les piétons.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Toute personne coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
207cc Roland Garros 1.6L HDI 112ch - Opel Astra Sport Tourer 1.7L CDTI 110ch
Faire un donRejoignez notre page fan Facebook

Un geek ne crie par, il URL.