Ralenti moteur instable / calage

Avatar du membre
guigui57000
Touriste
Touriste
Auteur du sujet
Messages : 7
Enregistré le : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Prénom : guigui
Carrosserie : Berline
Motorisation : 1,8L 16V
Type : EW7J4 (6FZ)
Finition : Ne sais pas
Millésime : 2002
Kilométrage : 212000
guigui
41 ans
406 Ne sais pas
1,8L 16V
EW7J4 (6FZ)
Millésime 2002

Ralenti moteur instable / calage

Messagepar guigui57000 » lun. mai 14, 2018 9:32 am

Tout d'abord bonjour à tous,

Suite à un souci qui se fait de plus en plus présent, je décide d'agir avant d'avoir réellement de très gros souci avec mon véhicule.

Peugeot 406, 18 16S EW7 de 2001 / 222 000 kms , j'ai récemment changé la rampe d'allumage ( pour mémoire ) car j'ai eu des problème avec cette dernière il y a quelques mois.

Le souci que j'ai actuellement :

A chaud ( uniquement ) et après avoir bien roulé ( me semble t'il ) , j'ai le ralenti moteur qui , lorsque je rétrograde ou que je m'arrête ( stop / cédez le passage ) ne tiens pas ( ce n'est pas tout le temps ) . Il est à 700 t / min mais oscille en dessous, avec des montées et descente ( maximum 800 t/ min mais descend à 500 t / min et ensuite le véhicule cale. J'ai des difficultés à le redémarrer ensuite ( problème qui se fait plus présent ). Lorsque j'appuie sur l'accélérateur, aucun signe de faiblesse. Lorsque je roule ,aucun signe de faiblesse.

J'ai une petite valise ( klavkarr avec obd facile ) , les codes erreurs s'affichant sont :
P0410 : système injection d'air secondaire - panne
P0325 : detecteur de cliquetis 1 - panne du circuit ( ligne 2 ou capteur unique )
P0403 : recyclage des gaz d'échappement ( EGR ) - panne circuit.

Code que j'ai effacé depuis 2000 kms et qui semble ne plus réapparaître malgré le souci que j'ai eu pas plus tard qu'hier.

Je suis actuellement en presqu'ile de Crozon ( déplacement ) , j'ai une caisse à outils avec moi / pas de revue technique , je peux faire de la petite bricole mais ne connaît personne sur le secteur.

Merci d'avance pour votre aide et votre retour, cela me serait précieux.

Guillaume